© Elisabeth Van Hecke 2017

My dear London

22 Aug 2015

Je vous retrouve vite vite entre deux valises pour vous raconter notre city trip à Londres du week end passé! 

Nous avons tous des rituels, des habitudes, qui rythment notre quotidien. C’est une façon comme une autre de se rassurer, de créer un cycle qu’on répète sans cesse, qu’on connait.

Chez nous, et ce depuis quelques années, on a pris l’habitude d’aller en Angleterre au moins une fois par an. On s’y sent un peu chez nous, on aime les anglais, la culture, l’ouverture d’esprit. On aime pouvoir s’habiller comme on veut et ne pas être jugé à Londres, on aime l’histoire de South Hampton, on aime la campagne anglaise qui nous rappelle la série « Inspecteur Barnaby », on aime Brighton et ses artistes.  On aime le Poundland (un magasin qui vend de tout pour £1), le Primark (qui est beaucoup plus intéressant que ceux en Belgique), le tea time, le Starbucks… Bref, on aime l’Angleterre.

 

Nous étions déjà allés en Angleterre pour le Nouvel An (pour (re)lire cet article c’est par ici!) et c’était difficile de résister à l’envie d’y retourner, même pour quelques jours. De plus, ce sont nos dernières vacances avant le départ de Papa et Alexandre. Pas nos dernières vacances tous ensemble, loin de là, mais nos dernières vacances en vivant tous ensemble en Belgique alors autant en profiter!

Comme Louise vous l’a raconté dans son article (ici!), nous avons raccourci notre voyage d’une semaine à 2 jours 100% british dans le cœur de Londres. Le temps de voir ce qu’on voulait voir et revoir et de faire les magasins qui nous plaisent (Victoria’s Secret, Poundland, Primark… vous voyez quoi).

La première halte, c’est notre appartement (avec vue sur le London Eye, s'il vous plait!). Histoire de se rafraîchir un peu et de déposer nos affaires (rien de bien palpitant je vous l'accorde) pour ensuite reprendre la route et aller directement chez VS. Papa et Maman ont décidé de me laisser avec Louise le temps qu’elle fasse son shopping (on est quand même resté plus d’une heure et demie dans la boutique) et d’aller faire un tour avec les gars. Après avoir fait les quatre étages plusieurs fois, son choix est fait : elle craque pour un jogging et un t-shirt assorti.

Vu qu’il était déjà assez tard dans l’après-midi, nous nous sommes promenés en nous rapprochant de plus en plus du Garfunkel’s. C’est un restaurant convivial et « family friendly » que nous avions découvert lors de notre visite cet hiver.

Le dernier stop pour ce soir-là est le Primark qui ferme à 22h  (rien à voir avec les commerces ici en Belgique) et je dois avouer que j’ai craqué pour deux trois pièces, mais je vous montrerai tous mes achats de cet été très bientôt dans un article.

Le lendemain matin, on essaie de se lever pas trop tard mais le réveil et moi, ça fait deux. Une fois le petit déjeuner avalé, Papa et Maman décident de me faire la surprise de m’emmener au King’s College pour voir les bâtiments. Le King’s College est une prestigieuse université de Londres et j’espère pouvoir y faire mon master. Voir les lieux rend ce rêve encore plus concret et accessible.

Se promener dans Londres doit être ce que je préfère faire. Il suffit de lever les yeux pour découvrir des bâtiments plus beaux les uns que les autres, il suffit de faire trois pas pour découvrir un nouveau café.

Nous avons fait un petit arrêt culturel au National Portrait Gallery pour voir l’exposition sur Audrey Hepburn, une de mes plus grandes inspirations et une actrice sublime. J’avais découvert cette expo grâce à Instagram et quand on nous a annoncé le city trip à Londres, c’est la première chose à laquelle j’ai pensé.

Je dois avouer que j’ai été un tout petit peu déçue. Le prix était relativement élevé pour le si petit peu de choses à voir, je m’attendais à des photos inédites et j’en connaissais pas mal, la salle était vraiment trop petite et ils n’ont été que très bref sur les différents points de sa vie (surtout sur le travail humanitaire qu’elle a accompli, ils ne lui ont consacré qu’un pan de mur et deux photos). Par contre j’ai adoré le mur avec toutes les couvertures de magazines qu’elle a fait et le fait de pouvoir voir ses chaussons de danses. Malgré tout, je suis sortie de là avec des étoiles pleins les yeux parce que de un, j’étais dans le National Portrait Gallery et de deux je venais de vivre un tête à tête photographique et anecdotique avec Mrs Hepburn.

Les gars commençaient à fatiguer donc nous nous sommes mis en route pour Canterbury (qui est à une demi-heure de Douvres et donc du ferry). Après avoir tourné un peu, nous sommes passés sous le Tower Bridge pour la première fois! Le reste de la soirée n’est pas très intéressant à raconter je préfère donc vous laisser ici avec quelques photos.

 

Oh! Juste une petite chose, on a réussi à se perdre dans Canterbury alors que c’est tout petit et entouré d’une forteresse. Bien joué…

Des bisous et à très vite!

Please reload

Recent posts :

September 5, 2019

June 11, 2018

May 29, 2018

May 13, 2018

May 9, 2018

February 24, 2018

February 1, 2018

Please reload