© Elisabeth Van Hecke 2017

Sugar? No, please. 2

5 Jul 2015

Le 5 juillet 2015 marque la fin de mon défi sans sucre. 

 

J’ai remarqué plusieurs choses depuis que je ne consomme plus de sucre :


♥ J’ai redécouvert le vrai goût de certains aliments.

Si vous souhaitez le tester par vous-même, mangez un carré de chocolat noir et ensuite mangez de la

glace vanille et puis de nouveau un carré de chocolat noir (j’insiste sur le fait qu’il doit être noir, le 72% est parfait pour cette petite expérience).


♥ J’ai moins vite envie de grignoter en mangeant un petit déjeuner salé que sucré. Avant j’avais pour habitude de manger un petit chocolat vers 14h et de ne plus m’arrêter avant le souper. Maintenant je peux facilement attendre 16-17h et me contenter d’un carré de chocolat noir ou un fruit (kiwi, framboises, ananas).


♥ Je consomme plus de chips qu'avant ;) (et oui, on compense autrement)


♥ Lorsque je me promène à l’extérieur et que je passe devant un marchand de glaces ou de gaufres, le fait d’être «interdite/privée» de sucre me donne envie d’en manger alors que c’est quelque chose que je ne mangeais pas avant de commencer ce défi.

 

♥ Mon ventre s’est aplati et ça se voit (yes !). Je me sens moins gonflée/ballonée et je suis donc plus confiante quant à mon corps et mon image.

 

♥ Je ne suis pas forcément moins fatiguée mais j’ai un très mauvais cycle de sommeil donc c’est difficile d’évaluer ce point-là.

 

♥ Noter dans un carnet ce que je mange m’a aidé à voir où j’ai dû faire des écarts (lors de réunions familiales chez mon amoureux ou lors d’un festival où je campais sur place) mais peut avoir chez certaines personnes un effet pervers voire obsédant donc je ne le conseille pas forcément.

 

♥ Ma peau va beaucoup mieux. J’ai une peau très sensible et je suis très sujette à l’eczéma et le fait de moins consommer de sucre est clairement bénéfique.
J’ai utilisé mon carnet pour noter l’évolution de celle-ci, pour avec un peu de recul, voir les périodes où elle a été plus sèche/plus abimée (et oui, elle est plus sujette aux boutons et plaques d’eczéma après une consommation plus importante de sucre). Je peux maintenant sortir en ne portant que du mascara alors que c’était très difficile pour moi avant.

 

♥ Il est difficile de suivre un régime particulier en famille. Ce que je veux dire par là, c’est que j’étais la seule à faire ce défi et je ne pouvais pas tout manger (pâtes, pain blanc etc…). Dans la mesure du possible j’ai évité certains aliments et j’ai essayé de les remplacer avec d’autres mais parfois c’est impossible.


♥ Le sucre est un plaisir et doit le rester.

Vu que j’ai dû faire des écarts je pense faire une semaine supplémentaire, et continuer comme je le fais pour le moment. Ce défi n’est pas un supplice ou n’est pas impossible à réaliser et est bénéfique. Comme dit dans mon premier article, je pense reprendre progressivement le sucre plus tard mais garder certaines de mes habitudes comme le petit déjeuner salé ou le chocolat noir à la place d’un Léo tout en me permettant un bol de céréales ou une barre chocolatée au goûter.
Je suis contente d’avoir réalisé ce défi, je me suis prouvé à moi-même que je pouvais dire non au sucre sans mourir pour autant et j’ai compris par moi-même que ce n’est pas parce que c’est bon en bouche que c’est bon pour moi. Ce sont des choses que l’on m’avait déjà dites mais le fait de les expérimenter me fait réaliser qu’elles sont vraies.

J’espère que cet article vous aura aidé et pourquoi pas motivé à faire aussi ce défi.
Je vous embrasse très fort et vous dit à très vite !

Please reload

Recent posts :

September 5, 2019

June 11, 2018

May 29, 2018

May 13, 2018

May 9, 2018

February 24, 2018

February 1, 2018

Please reload