© Elisabeth Van Hecke 2017

Sugar? No, please.

15 Jun 2015

Coucou tout le monde!

 

Je suis déjà de retour comme promis! J’ai décidé de commencer ce défi vu sur le site de la Minute Papillon. Ce site formidable propose des dizaines et des dizaines de recettes de la plus simple à la plus compliquée, avec et sans gluten et lactose, avec des aliments cuits ou crus, des smoothies etc… Mais aussi des petits défis comme le défi cru ou le défi 21 jours sans sucre (celui que j’ai choisi de faire).

Si j’ai décidé de faire ce défi c’est parce que je sais que je suis accro au sucre, comme énormément de personnes. Dès que je mange un petit chocolat il m’en faut un autre, et des spéculoos, et un Leo et des gaufrettes… Bref, je ne sais pas m’arrêter. Et bien que ce soit agréable au goût, c’est mauvais pour moi. En plus de me faire grossir, il me donne de l’acné et m’expose à des maladies cardio-vasculaires ou à de l’hypertension et m’épuise. Et oui! Là tout de suite, on n’a plus trop envie de le manger, ce bout de chocolat.

 

Supprimer totalement et définitivement le sucre de mon alimentation est presque impossible (mais faisable) et surtout je n’en ai pas envie. J’aime me faire plaisir avec un carré de chocolat ou une petite glace sur la terrasse mais je sais que je dois en quelque sorte me « sevrer » pour stopper mon addiction au sucre. Cela va me permettre de repartir sur une base propre et de contrôler le sucre que je consomme.

 

L’idée est simple, il faut supprimer les mauvais sucres de son alimentation pendant 21 jours (c’est le temps nécessaire pour acquérir une nouvelle habitude) pour se détoxifier. Le défi se divise en trois parties (une partie par semaine) et chaque partie définit les aliments à supprimer et comment les remplacer (par exemple, remplacer les pâtes et le riz blanc par des pâtes et du riz complets). Des documents PDF sont à télécharger ici (ainsi que de plus amples informations comme les partis pris etc...). C’est à vous de choisir la façon dont vous gérez votre détox. Soit vous commencez immédiatement en faisant les trois parties en un coup et pendant trois semaines, soit vous y allez progressivement.

 

Voici le programme du site:

 

« Semaine #1: décollage en douceur…
- Pour commencer, on oublie le sucre dans les thés et les cafés, histoire de redécouvrir le véritable goût des boissons.
- Pour les pauses goûter, on glisse des noix et autres fruits à la place des habituelles sucreries.
- Enfin, on prend son courage à deux mains et on dit bye bye aux desserts, glaces et gâteaux en tout genre.

 

Semaine #2: la croisière s’amuse…
- Au placard les céréales, viennoiseries et granola.
- On tire un trait sur les jus et les softs, qu’on remplace par un thé par ici, une eau citronnée par là.

 

Semaine #3: almost there…
Là, ça ne rigole plus du tout.
- Interdiction formelle d’approcher un pot de ketchup, une sauce salade ou un plat préparé.
- Même combat pour les pâtes blanches et le pain raffiné.
- Et surtout: ZERO alcool.

 

Jour 21: Victoire! Sans tricher? VRAIMENT? Alors on fête ça. Et on tente de garder les bonnes habitudes. Ce serait trop bête de s’arrêter là. »

 

Mais vous faites comme bon vous semble. Je pense y aller progressivement même si certaines habitudes sont déjà acquises ici (on ne mange pas de pain blanc, on privilégie l’eau, il n’y a de softs que très rarement et on évite les sauces) et je pense aussi jongler avec les différentes parties (par exemple, bye bye le verre de vin blanc à l’apéro alors que ce n’est noté que dans la troisième partie).

Et après ? Après, tout est une question de dosage. Je vais évidemment recommencer à manger sucré mais je vais sans doute continuer à manger des petits-déjeuners salés comme je le fais depuis plusieurs semaines maintenant mais en me permettant un petit plaisir le week-end ou quand je ne suis pas chez moi. Je vais profiter du goûter pour manger des « crasses » et arrêter le grignotage, privilégier du chocolat noir au chocolat de style Leo, Kitkat etc (par contre, hors de question de laisser tomber les Oreo!).

De nouveau vous faites comme vous le souhaitez, vous pouvez continuer ce programme éternellement mais le sucre est bon pour la bonne humeur, il console parfois aussi donc il reste quand même nécéssaire et puis il faut savoir se faire plaisir parfois aussi. Il faut juste être capable de se mettre des limites. Aussi, vous pouvez faire cette détox dès que vous sentez que vous redevenez accro ou ne plus jamais la faire.

 

Les idées sont là, à vous de les adapter à vous, à votre quotidien et à vos envies.

 

Je reviens vers vous ce weekend pour vous donner mes impressions et peut-être des petits conseils. Si vous décidez vous aussi de faire le défi, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires ci-dessous!

 

Tout plein de bisous et à très vite!

Please reload

Recent posts :

September 5, 2019

June 11, 2018

May 29, 2018

May 13, 2018

May 9, 2018

February 24, 2018

February 1, 2018

Please reload